TÉLÉCHARGER LES EXÉCUTEURS DE SHAOLIN


Telecharger le film 'Les Exécuteurs de Shaolin' en VOD et streaming et telecharger 'Les Exécuteurs de Shaolin' legalement et payant. Les exécuteurs de Shaolin est en VOD sur MYTF1 VOD, disponible à l'achat ou en location. Les dernières nouveautés et plus de films sont sur MYTF1. Téléchargez le film Les exécuteurs de Shaolin en VOD. Réalisé en , LES EXECUTEURS DE SHAOLIN est le quatrième film mis en scène par Liu.

Nom: les exécuteurs de shaolin
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Usage personnel seulement (acheter plus tard!)
Système d’exploitation: MacOS. Android. iOS. Windows XP/7/10.
Taille:69.68 Megabytes


LES SHAOLIN TÉLÉCHARGER EXÉCUTEURS DE

Ces prix correspondent aux tarifs publics du Temple en Yuan chinois. Les divers combats qu'ils menèrent leurs ont ainsi assuré une place dans la légende, ces derniers étant perçus comme les plus grands Maitres et experts des Arts martiaux. En , lors de la Révolution culturelle, les gardes rouges attaquèrent le temple. Chaque matin, quand j'arrive à l'école, j'essaie de me rappeler ce que j'ai ressenti la première fois quand je l'ai vue. Cependant, ses pratiquants étant des moines bouddhistes, pacifiques par nature, leur pratique des Arts martiaux n'a toujours eu qu'un seul but : le développement personnel, soit le développement du corps par le travail de l'esprit et le développement de l'esprit par le travail du corps ; et in fine, le "Gong-Fu". Une autre question d'importance, c'est le fait qu'en transmettant des connaissances erronées ou insuffisantes, d'autres anciennes traditions orientales sont ajoutées indûment pour compenser ou tenter d'expliquer les étonnants potentiels dans Kyusho. Leur entrainement est journalier et dure entre 6 et 8 heures. Nous avons l'occasion d'influencer tous les jours positivement la vie des gens. Le secret a été si bien gardé que les véritables raisons des techniques et des kata ont été voilées et se sont souvent perdues tandis que les styles proliféraient.

Le film complet Les arts martiaux de Shaolin (VOST) est à regarder en streaming HD, location VOD, DVD & Blu-Ray et en téléchargement définitif % légal. Télécharger Films Arts Martiaux gratuitement en dvdrip HD bdrip bluray, La Tigresse de Shaolin - DVDRIP | MULTI | MKV - Pays: Hong Kong Film de. Langue: mandarin | Sous-titres: français (hardsub, DVD Z2) Mo Télécharger Les Exécuteurs de Shaolin en VOSTFR: Acheter le DVD.

Derrière ce folklore, pourtant, se transmettent des enseignements remontant à plusieurs siècles, bien avant la création du Temple. Lorsqu'on a la chance comme moi d'avoir pu vivre pendant dix ans au coeur du monastère et d'être le disciple du grand maître Shi Yanlin, on apprend l'humilité à chaque étape de la progression.

Les moines ont noté très vite l'intense réflexion que je mettais dans la pratique des arts martiaux qu'ils m'enseignaient, un style de kung-fu très rare issu des premiers maîtres venus du sud de la Chine. J'ai grandi dans cet environnement, c'était et cela reste ma famille. Je suis un privilégié. On sent que Shan Li a été initié à des pratiques rares dans des conditions très particulières, loin des villes, des villages, isolé parfois pendant des mois dans les montagnes chinoises.

Seul univers adapté à certains types d'arts martiaux, impraticables en ville, au risque de nuire à mes proches. Simplement un chemin intérieur que lui seul peut connaître et révéler ou non.

Celui qui dira le contraire n'est qu'un menteur. Discrétion et anonymat Discrets, anonymes, sans aucun signe extérieur particulier, ces maîtres se fondent dans la foule, ne s'affichent pas et restent reconnaissables uniquement des initiés par certains gestes ou certaines attitudes. Dans la vie civile, il porte son nom chinois, Shan Li, mais son nom religieux, Shi Hengjin Bouddha du cercle intérieur , donné par Maître Shi Yanlin, l'identifie au monastère de Shaolin pour toujours.

De même, les saisies et les prises au cours de l'entraînement du combat ainsi que la libération des saisies sont également importantes. On peut voir tout cela dans les bunkais qui sont réalisé en Shima Ha.

Il nous faut enlever les lunettes que nous portons pour voir et comprendre ce style de Karaté ancré dans ses origines. Ce n'est probablement pas un style apte pour tous les publics, mais pour ceux qui sont vraiment décidés à essayer de le comprendre et surtout de l'apprendre vraiment, c'est indiscutablement un véritable défi.

La possibilité d'apprendre au moins les concepts du mouvement peut même apporter au karatéka moderne des bénéfices qui amélioreront son rendement. Histoire Masao Shima De nombreux experts d'Okinawa de haut niveau ont choisi de pratiquer et d'enseigner tel qu'on le faisait anciennement, c'est-àdire à huis-clos, poursuivant, d'après eux, la voie correcte du véritable Budo. Il y eut de grands experts qui se formèrent avant, pendant et 11 Karaté après la Deuxième Guerre mondiale et qui, obtenant un niveau élevé, ne voulurent jamais se faire connaître.

Parmi eux se trouve le Sensei Masao Shima. Shoshin Nagamine avait interdit de pratiquer le kumite libre dans son dojo. Pour cette raison, Shima Sensei ainsi que d'autres, fondèrent un dojo pour pouvoir pratiquer librement le kumite.

C'était au début des années cinquante, peu après l'obtention de sa ceinture noire. Shima ne demanda jamais d'argent à ses élèves, mais il voulait qu'ils l'aident en apportant de l'eau qui était très rare et devait être transportée depuis de longues distances. Dans le dojo de Shima, il n'y eu jamais plus de dix membres en train d'apprendre. Au début des années 60, on travaillait particulièrement les katas.

Puis, l'entraînement se poursuivait avec un travail de force entre autres choses, on travaillait avec le Chishi. On pratiquait également avec le Bo. Son dojo fut célèbre pour les durs combats qui s'y livraient. Un enseignement contraire à celui qui était donné dans le dojo de Nagamine Sensei plus orienté vers le travail du kata. Il y avait une étroite relation avec le dojo de Nagamine car ils provenaient tous du dojo de Shoshin Nagamine Sensei.

Quand ce dernier décéda, Shima Sensei était déjà 10e dan et depuis ce moment-là jusqu'à son 12 décès, il dirigea sa propre branche du Shorin-Ryu. Étrangement, ce sont ses élèves résidant aux USA qui finalement ont fait connaître ce maître des ombres.

Il commença à pratiquer sérieusement le Karaté à 16 ans, bien qu'à l'école primaire, à partir de ses 8 ou 9 ans, son Sempai lui enseigna déjà le Karaté et le Bojutsu.

Il ne se souvient avoir pratiqué aucun style concret au début. Il se souvient qu'après la Deuxième Guerre mondiale, de nombreux maîtres de Karaté d'Okinawa étaient retenus en tant prisonniers de guerre dans l'un des camps près d'Haneji. C'est de l'un de ces maîtres sûrement que provenait le Karaté enseigné aux gens de la région. Son premier et principal maître de Karaté fut Masao Shima Sensei. Une année après avoir commencé dans son dojo, son maître lui recommanda d'aller en train au Honbu Dojo du style Matsubayashi Shorin-Ryu, créé et dirigé par le maître Shoshin Nagamine Quand il obtint le titre de Shodan, il devint d'abord assistant et puis instructeur.

Shima Sensei lui apprit depuis Fukyu kata jusqu'à Chinto. Cependant, sa référence la plus importante en Karaté est pour lui son maître Masao Shima, raison pour laquelle il appelle actuellement son style le Shima-Ha Shorin Ryu. À cette époque, on s'entraînait jour et nuit, sept jours sur sept. J'eus la chance d'être recommandé par celui-ci au frère de son maître et j'ai pu de cette façon être formé au Yamanni-Ryu Bo-Jutsu, sous la direction de Chogi Kishaba.

À cette époque, Oshiro Sensei travaillait au département de police. En , pour remplacer l'un de ses Sempai de Karaté qui avait un dojo en Californie et qui était décédé, il partit aux États-Unis. Pendant les cinq premières années, il n'enseigna que le Karaté. Il n'enseigna à personne le Kobudo jusqu'à ce qu'un jour, s'en allant à un tournoi, il vit comment les gens pratiquaient le Bo-Jutsu. Quelqu'un lui demanda de faire une démonstration et quand il la fit, ils furent tous surpris de constater combien les styles étaient différents.

Il se trouve actuellement à San Mateo en Californie où il possède son propre dojo et enseigne les arts martiaux professionnellement.

EXÉCUTEURS DE SHAOLIN TÉLÉCHARGER LES

C'est un maître rigoureux et exigeant, qui, aussi bien en Karaté qu'en Kobudo, exige que les mouvements soient exécutés correctement. En Europe, il est connu depuis , quand il fut invité à donner divers séminaires internationaux de Yamanni-Ryu Kobujutsu. Les buts indiqués dans les statuts de cette association sont la recherche et le développement du Karaté d'Okinawa et la technique du Kobujutsu. La RBKD est ouverte aux professionnels et pratiquants de n'importe quel style de Karaté sérieusement intéressés par les arts martiaux d'Okinawa.

Elle inclut également la pratique et l'étude d'autres armes traditionnelles d'Okinawa telles que le Sai, le Tonfa, le Kama et le Nunchaku. L'objectif et l'intention qui sous-tend la RBKD est la pratique des dynamiques de déplacements et le mouvement corporel caractéristiques du style Yamanni-Ryu, afin que chacun de ses pratiquants comprennent la véritable idée des arts martiaux d'Okinawa et que cela se traduise par une amélioration substantielle de l'exécution des puissantes techniques et des mouvements qui sont réalisés dans leurs respectives pratiques à main nue.

On y enseigne également le Yamanni Chinen-Ryu Kobujutsu, discipline qui fut la première à être connue en Espagne. Avec le temps, ils seront également sûrement de clairs représentants d'une vision à tout le moins différente de la pratique de notre art martial. Dans toutes les écoles où il y a des luttes, des combats ou simplement un contact physique dur, à un moment donné, un élève ou un instructeur ont été frappés ou blessés. Cette connaissance ne devrait-elle pas être obligatoire pour tout instructeur, simplement pour préserver la sécurité et le bien-être des élèves?

Il appartient à la cinquième génération d'élèves de Karaté d'Okinawa, une lignée impeccable de maîtres instructeurs, à commencer par son professeur Kinjo Hiroshi, et le professeur de son professeur, Hanashiro Chomo, puis Itosu Ankoh qui leur précéda, et le maître de ce dernier, Matsumura Sokon, oncle de Hohan Sokon, le pionnier le plus visible de cette lignée.

McCarthy est un migrant australien, né au Canada. Il commença le Karaté étant enfant et jouit d'un parcours de compétiteur exceptionnel. Il entama ensuite un long voyage au Japon dans un but de recherche sur le terrain. Il a dernièrement refait surface en tant que célèbre auteur mondial de best-sellers. Responsable d'avoir mis au point le premier cours universitaire d'arts martiaux du monde, McCarthy est mieux connu pour la découverte et la traduction à l'anglais de l'ancien Bubishi, dont il est considéré une autorité en la matière.

Pour essayer d'aider à développer une source définitive permettant de préserver, transmettre et obtenir une véritable accréditation et une reconnaissance mondiale, deux des plus grands spécialistes des arts de combat, le Hanshi Patrick McCarthy et le grand maître Evan Pantazi, se sont réunis pour fonder la Kyusho-Jutsu Kokusai Shihankai, Association internationale de maîtres instructeurs de Kyusho-Jutsu.

Le Kyusho était autrefois une connaissance occulte vénérée par les maîtres du passé qui transmettaient l'information en secret à travers leur style à un membre de la famille en particulier ou à un élève de confiance. Le secret a été si bien gardé que les véritables raisons des techniques et des kata ont été voilées et se sont souvent perdues tandis que les styles proliféraient. Comme seuls quelques maîtres transmettaient ce corps précieux de connaissance, il finit par être considéré comme un mythe ou une légende.

Récemment redécouvert, il s'est répandu. Le terme est aujourd'hui bien connu, mais sa compétence appliquée ne l'est pas autant et il n'a pas encore été accepté par la majorité des pratiquants d'arts martiaux dans le monde. Mais de plus en plus de pratiquants non seulement acceptent le Kyusho, mais aussi l'enseignement de cet ancien art. Cependant, bien qu'il soit soit de plus en plus connu, la qualité de ses pratiquants ne s'est pas améliorée, elle s'est même détériorée.

L'art s'est dilué dans des théories anodines et inexactes ou des prémisses élémentaires et cela, sans aucune précision physique.

Telecharger Fureur Shaolin Dvdrip

Avec l'avènement de l'Internet et la prolifération des séminaires disponibles, les gens se précipitent pour apprendre et pouvoir ensuite effectuer toujours les mêmes trucs en vue d'accroître leur propre publicité. Les gens assistent à un séminaire, un cours, ou simplement achètent des vidéos et des livres et se mettent à affirmer qu'ils détiennent un grade spécifique ou une ceinture noire de Kyusho. Certains ont un grade dans un art martial comme le Karaté et laissent faussement croire qu'ils ont aussi un grade de Kyusho.

Une simple lecture de leur diplôme révélera que ce n'est pas le cas. Une autre question d'importance, c'est le fait qu'en transmettant des connaissances erronées ou insuffisantes, d'autres anciennes traditions orientales sont ajoutées indûment pour compenser ou tenter d'expliquer les étonnants potentiels dans Kyusho.

C'est aussi faux que tous les écrits des maîtres actuels. Le Kyusho n'implique pas les concepts ou les théories de l'acupuncture documents historiques , il s'agit là d'un embellissement moderne provenant d'une compréhension inexacte. Cette spéculation surgit de l'observation de dessins ambigus et énigmatiques indiquant les emplacements généraux Evan Pantazi est sans doute le représentant le plus prolifique de l'ancien art martial du Kyusho-Jutsu. Autorité en Amérique dans les arts martiaux, il est inter nationalement connu pour sa recherche de pointe, ses livres perspicaces, ses DVD d'instruction et ses stages de formation.

Considéré comme un grand maître, il a parcouru le monde pour faire connaître son art martial et ses contributions ont véritablement créé un précédent. À la recherche de la vérité sur le Kyusho et dissipant le mythe et le mystère qui entoure cet ensemble de connaissances, Pantazi a conçu le premier vrai programme international de Kyusho pour permettre à d'autres d'apprendre suivant une progression logique permettant d'obtenir un haut niveau de maîtrise en un temps minimal.

McCarthy et Pantazi sont deux des instructeurs les plus sollicités dans le des cibles. De grandes erreurs de traduction ou de compréhension du texte qui accompagnait ces dessins ont été faites. À titre d'exemple, considérons l'ancien texte du Bubishi ou les notes et les dessins personnels plus récents de Fujita et Hohan Soken. Même s'il est clair que les diagrammes signalent des cibles, lorsqu'on regarde les traductions les plus modernes de dessins de Fujita à gauche et de Soken à droite, nous voyons qu'il n'y est fait aucune mention à l'acupuncture, les emplacements sont simplement nommés.

Même s'il est facile de comprendre comment l'erreur pourrait s'être produite, quand on regarde ces dessins orientaux et qu'on les compare à la pratique orientale de l'acupuncture, rien ne permet, dans l'ensemble du texte connexe, de les associer.

En réalité, les écrits actuels sont plus proches de la médecine occidentale. Ils décrivent tous un point central derrière le cou représenté dans les deux dessins ici. Tous les trois écrits décrivent ce point comme une cible fatale, dans Soken, les armes à utiliser sont également incluses avec cette indication : en raison de la perte, tant des organes des sens que des organes moteurs, provoquée par la stimulation des nerfs crâniens.

Il n'y a aucune référence en ce qui concer ne les méridiens du Chi, l'acupuncture ou la médecine orientale. Grades actuels Parler de classement en Kyusho est également un abus de langage, qui relèverait plutôt du sensationnalisme, par erreur principalement, mais aussi parfois intentionnellement. Le niveau suivant concerne ceux qui sont classés dans le Karaté mentionné ci-dessus et qui s'octroient ce grade ensuite en Kyusho sans aucune lignée, sans personne de rang supérieur.

Il y a aussi le problème des pratiquants d'art martiaux hybrides à qui on donne un grade sans connaissances ni compétences en la matière ou en toute autre ; le Karaté sert alors de référence quant au grade, qui est à son tour transformé en grade de Kyusho.

films à télécharger Jet Li Collection - Roméo doit mourir + En sursis

Ce dont on a désespérément besoin, c'est d'une vraie lignée et d'un standard structuré de classement et de reconnaissance dans la science et l'art du Kyusho comme une entité en soi.

Le 17 Kyusho est un ensemble de connaissances et de compétences qui se trouve, ou peut se trouver, dans tous les arts martiaux quel que soit le style ou les attributs. Une telle accréditation en Kyusho ne pourra être déterminée par un rang antérieur, mais elle basera uniquement sur les compétences acquises de manière à perpétuer la tradition dans une vraie lignée et suivant des critères inter nationalement reconnus.

Evan Pantazi apporte un programme déjà connu internationalement, documenté et publié, et un schéma de développement des compétences. Ce n'est pas une organisation en vue d'une instruction ou d'une structure, mais plutôt un conseil d'accréditation indépendant pour les pratiquants de Kyusho ou ceux qui souhaitent le devenir.

Critères La base de l'accréditation ne sera pas fondée sur la médecine traditionnelle chinoise, ni sur les termes médicaux occidentales modernes. L'accréditation reposera uniquement sur la démonstration réelle des compétences précises acquises. Préservation Le but de la Kyusho-Jutsu Kokusai Shihankai est l'accréditation des chercheurs qualifiés de Kyusho de toute organisation, afin de préserver la lignée et les connaissances telles qu'elles furent initialement conçues, dans une vérité, une intégrité et un caractère qui exclut la propagande.

Il s'agit de préserver et de présenter cet ancien savoir de la manière la plus précise qui soit, avec une méthode plus ouverte et compréhensible pour le monde d'aujourd'hui afin que tous les pratiquants d'arts martiaux martiaux puissent appliquer ces anciennes compétences pour leur propre bénéfice. Pas d'adhésion requise La Kyusho-Jitsu Kokusai Shihankai n'est pas une organisation, vous n'êtes pas obligé de devenir membre, il n'y a pas de frais d'adhésion ni même de règles organisationnelles.

Tout ce que nous faisons, c'est garantir que la personne ait démontré un niveau de compétence réelle et pas seulement théorique. La Kyusho-Jitsu Kokusai Shihankai est un simple processus de vérification des compétences, c'est un conseil qui vérifie, au moyen d'une épreuve manuelle réelle, qu'une personne a adopté une série de critères normalisés, avec classement subséquent des individus qui réussissent.

Toute personne peut y prétendre, qu'elle fasse ou non partie d'une organisation. Elle recevra alors non seulement son grade, mais aussi le programme d'études pour le grade suivant.

Durée Le programme est conçu pour passer rapidement d'un niveau à l'autre, surtout ceux qui suivent un entraînement de Kyusho ou appartiennent à une organisation de Kyusho. Ils peuvent postuler plus rapidement s'ils sont capables de réussir les manipulations au cours du test, suivant les critères requis, avec un pourcentage minimum ou même réussir l'examen.

Le grade est donné pour démontrer des compétences physiques, pas de la théorie ou des conjectures… Si vous pouvez le faire, vous passez. Invitation Nous invitons tous et toutes à tester vos compétences dans les procédures de tests actuelles selon le programme standard mondial pour obtenir votre grade de ceinture noire en Kyusho. Au Japon, le katana, si chargé de concepts sacrés, était certainement cette arme. Parce que si nous devions relever les détails les plus crus de l'histoire de l'humanité et de ses empires, évitant la version documentée des gagnants, nous découvririons d'innombrables moments remplis de trahison, d'embuscades et autres roueries.

Les amis se sentent bien en compagnie les uns des autres et leur loyauté est telle qu'ils sont capables de faire passer les intérêts des autres avant leurs propres intérêts.

Les amis peuvent avoir des goûts différents qui peuvent converger. L'amitié se résume à la loyauté, la confiance et l'amour. Partant de cette hypothèse, il semblerait que dans le monde individualiste actuel, il y a peu d'espace pour faire passer les intérêts des autres avant l'intérêt personnel, et il semble que ce facteur soit l'un les plus communs pour justifier l'absence de relations sincères et loyales.

Lorsqu'il n'y a pas de loyauté, de sincérité et d'honnêteté, il ne peut y avoir de confiance. Peut-on garantir une relation non viciée? Aujourd'hui, alors que nos chemins sont solitaires ou les amitiés passagères, on pourrait dire que le meilleur ami de l'homme est sa propre conscience. Le professeur Jorge Martins de Oliveira, MD, PhD, dans son texte sur la conscience, nous révèle que les langues anglo-saxonnes comme l'anglais permettent de différencier deux types de conscience : la conscience qui est la conscience dans son sens moral et la conscience dans son sens neuropsychologique.

Le portugais tout comme le français n'a qu'un seul mot pour les deux significations. En ce sens, la conscience est l'état dans lequel une personne est au courant de ses actions mentales et physiques, ce qui ne se produit que si la personne est éveillée, en état d'alerte, pas si elle est endormie, dans le coma ou sous anesthésie générale.

Nous allons traiter ici de la conscience en tant que sens moral que nous attribuons à la façon de vivre et de considérer les faits qui la composent. Pour ça, nous sommes guidés par des concepts non seulement moraux, mais également éthiques. Cependant, historiquement, ces concepts ont acquis des significations différentes.

Certains auteurs définissent la morale comme un ensemble de principes, croyances et règles qui guident le comportement des personnes dans différentes sociétés et l'éthique comme une réflexion critique portée sur le plan moral, ainsi que comme la propre réalisation d'un comportement. Quoi qu'il en soit, la médiation de la conscience est décisive pour la formation de l'action humaine. Les valeurs morales sont des jugements sur les actions humaines qui se basent sur la définition de ce qui est bon ou mauvais, bien ou mal.

Elles sont indispensables pour que nous puissions guider notre compréhension du monde et de nous-mêmes et nous servent de paramètres pour faire des choix et guider nos actions. Pour cela même, elles sont présentes à tout moment, que le raisonnement ou la pensée se transforment en action ou pas.

Ces valeurs sont cependant plus visibles dans les moments de décisions et de choix, car elles sont déterminantes pour orienter l'homme dans ses choix et ses jugements.

Toutefois, on ne peut déterminer exactement quelles sont les valeurs correctes dans un contexte culturel car beaucoup de ces valeurs sont personnelles et varient en fonction de ce que l'on croit. Pour cette raison, tout le monde a des Arts du Japon 21 valeurs morales et personne n'est sans éthique. Le grand problème de la convivialité réside souvent dans le fait que les valeurs varient entre les différentes personnes et les différents groupes et on peut se demander si ces différences n'attaquent pas nos propres convictions de ce qui est juste et équitable.

Pour qu'il y ait une amitié, il faut cependant qu'il y ait une certaine harmonie et une affinité de valeurs morales afin de permettre une convivialité saine, faite de confiance dans la loyauté mutuelle. Et comme aujourd'hui le monde n'offre pas d'exemples concrets de cette pureté dans les relations, l'homme se meut suivant ce que dictent ses normes personnelles de comportement.

Ne faire confiance qu'à la propre épée, comme on disait avant dans les arts de la guerre, n'est qu'un exemple de comment, depuis ces époques-là, l'humanité a bien peu év o lué en ce qui co ncer ne les relations humaines. Nous continuons de commettre les mêmes atrocités, les mêmes crimes, les mêmes jeux d'intérêt et d'utiliser les mêmes mas ques. L'his to ire s e répète s uiv ant une chaîne cy clique d'év énement s o ù les v érit ables motivations se cachent derrière de jolies phrases de caractère moral.

No us affirmo ns ce que no us ne fais o ns pas et no us réclamo ns désespérément l'attention sur nos besoins. Le fait que les enfants perço iv ent de plus en plus précocement comment fonctionne le monde des adultes nous fruste quant aux perspectives des prochaines générations. Allons-nous vraiment être de plus en plus isolés?

Voir Les 36 poings vengeurs de Shaolin en streaming

Ou sommes-nous en train d'apprendre à regarder la réalité sans le bandeau d'innocence qui couvraient nos yeux d'enfants rêvant d'une existance romantique? Qu'y a-t-il d'autre que la conscience pour nous accompagner toute la journée et nous permettre de penser que nous pouvons dormir tranquilles parce que nous avons ce jour-là réalisé ce que nous avons cru correct et que nous sommes parvenu à installer, à l'intérieur de nous tout le moins, une sensation de paix? Le meilleur ami de l'homme est en lui, il reflète son caractère personnel, individuel et non transférable.

Et parce qu'il possède cette certitude, il est capable de traverser des montagnes et de cheminer à travers l'impossible à la recherche de ce en quoi il croit. C'est la conscience qui nous informe de nos attitudes envers nous-mêmes et envers les autres, médiatise nos actions et nous aide à choisir, et c'est elle qui, bien dirigée, contribue à ce que les bénéfices aillent au-delà de notre ego et incite, à travers l'expérience, les autres à aller au-delà de ce que nous sommes parvenus à conquérir.

Nous pouvons donc peut-être réfléchir et comprendre un peu mieux les valeurs sacrées octroyées en Orient à des objets comme le katana ou tout autre objet de n'importe quelle culture dont la signification va au-delà du pur symbolisme pour essayer d'atteindre et de nommer ce que l'homme possède à l'intérieur de lui, dans son interprétation la plus profonde : son âme.

Arts du Japon 23 La Colonne de Raul Gutiérrez Arts Martiaux et Sports aspect sportif de n'importe quel art martial dénature complètement l'objectif pour lequel ils furent en réalité créés en temps de guerre. Comme nous le savons tous, pour qu'un art martial puisse être appliqué sportivement dans les tournois et les championnats, on aura interdit toutes les techniques et tous les types d'applications ou zones de frappe les plus efficaces dans les affrontements réels.

On aura écrit des règles de ce que l'on peut faire ou ne pas faire. Tout ce qui provoque un avertissement ou une sanction et nous fait perdre une rencontre sportive est ce qui réellement fonctionne dans la réalité. C'est pour cela que de grands champions d'Espagne, d'Europe ou du Monde se font massacrer dans des combats de rue face à de simples voyous qui ne sont pas habitué à marquer des points pour gagner, mais à détruire, rompre et, s'il le faut, blesser gravement ou tuer un adversaire dans un vulgaire night-club de quartier.

C'est une idée que j'ai transmise déjà dans les années 80 dans d'autres articles de l'époque et qui me valut quelques malentendus parmi les pratiquants d'autres styles qui ne surent pas comprendre quelque chose que, maintenant, avec le temps, j'ai pu démontrer. Un pratiquant d'art martial sera honnête dans une bagarre, il fera attention à ne pas provoquer un dommage majeur à son adversaire, il respectera la loi et évitera d'aboutir devant un tribunal pour plaintes de l'adversaire.

Un délinquant ou un voyou essayera de vous faire le plus de mal possible, il ne respectera pas la moindre éthique, ni le civisme, ni les lois, ni les tribunaux. S'il a un couteau entre les mains, il essayera de vous le planter bien à fond ; s'il a une batte de baseball, il essayera de vous fracasser la tête ; et s'il possède une arme à feu, il videra son chargeur sur vous. Il ne pense ni à votre famille ni à la sienne, il ne vous respecte pas.

Peu lui importe d'aller en prison, car il croit, évidemment, qu'il peut également éluder la justice. Ce sont des facteurs qui joueront toujours contre vous. Nous serons toujours vulnérables face à ce type d'individus. Le mieux c'est de prier de ne jamais avoir à se retrouver dans de tels conflits, de les éviter au maximum quand ils se présentent, d'agir avant tout avec logique, intelligence, tactique et psychologie.

Ceci est fonction du type d'adversaires et n'est en réalité pas facile du tout. Une chose absolument ridicule, mais acceptée par notre société. Nous, nous pensons au prochain et à nous-même, nous ne voulons pas avoir de problèmes, nous respectons les autres et les nôtres, nous aimons les nôtres, nous désirons partager et jouir de la vie, vivre en paix et en harmonie.

Mais tout cela parfois est très compliqué et très difficile. Malgré tout, nous essayerons toujours d'y parvenir. On me dit souvent que mes techniques d'usage policier sont trop agressives, violentes et dangereuses, mais je n'ai jamais provoqué un dommage irréparable. Jamais pour réduire un adversaire qui s'oppose vraiment, je n'ai fait couler le sang ou provoqué de blessures pouvant être dénoncées au tribunal.

Ceci n'est possible qu'en appliquant la technique appropriée, à l'endroit approprié et avec la dureté et le degré de douleur nécessaire pour y parvenir et cela répond à un savoir, un entraînement constant, une préparation efficace de notre arsenal physique naturel, de notre tactique, méthode et connaissance des points faibles et du type de coups ou d'actions que ceci exige.

Le Fu-Shih Kenpo se base sur des expériences réelles, vécues au cours de mon existence, pendant l'entraînement de différents styles d'arts martiaux de maîtres ou de spécialistes mondialement connus. Il provient d'un bagage de 45 ans réuni à travers les tournois et les championnats du monde, le contact policier depuis mon enfance, les entraînements de sécurité et policiers à niveau professionnel depuis et d'autres secteurs de l'action tels que le cinéma.

De nombreuses années à répéter des techniques, des méthodes et des mouvements divers dans des styles pratiqués sans arrêt jusqu'à découvrir que, dans chacun d'entre eux, il y avait de nombreux savoirs riches et précieux et d'autres qui ne servaient à rien, sauf à nous faire perdre notre temps et à dénaturer l'objectif final.

Dans une grande partie de notre entraînement, il est clair que nous passons des années et des années à répéter la même séquence ou le même mouvement individuel alors même que nous savons que cela n'a aucune utilité para rapport à l'utilité finale qui est la self-défense efficace.

Souvent, nous nous sentons mal à l'aise avec certaines techniques, elles ne nous attirent pas, elles ne nous remplissent pas, ne nous conviennent pas. C'est un avertissement, tout comme la douleur. Quand quelque chose nous fait mal encore et encore, cela nous indique clairement que quelque chose ne fonctionne pas, qu'il faut aller chez le médecin.

De même, nous devrions éliminer toute cette paille qui existe dans chaque style ou système d'arts martiaux ou de sports. L'éliminer complètement ou étudier où se trouve l'erreur pour la réparer.

Les 36 poings vengeurs de Shaolin - Film en streaming et telechargement

C'est ce que l'on fait dans le Fu-Shih Kenpo, un système constant de révision, d'actualisation et d'amélioration. Ce n'est pas le système qui a le plus de mouvements, de techniques ou de katas qui est le meilleur, c'est celui qui fonctionne réellement et qui est efficace dans les différents secteurs : la formation, l'application et le résultat final.

DE TÉLÉCHARGER LES SHAOLIN EXÉCUTEURS

Le mois prochain, je vous présenterai la structure actuelle de notre art martial. D'ici là, chers amis, j'espère que vous saurez comprendre ma manière d'exprimer ce que je ressens martialement. En aucun cas, je ne souhaite mépriser les styles, les maîtres ou les personnes. Tout dépend de ce que chacun cherche à travers ses entraînements.

Il y a diverses voies, j'espère que vous parviendrai à trouver la vôtre. Il est également surprenant que la figure indiscutable des arts martiaux, Bruce Lee, avec sa petite taille et son petit poids 1m71 et 61,2 kg eut une telle puissance de frappe que certains en vinrent à la comparer avec celle d'un poids lourd.

LES SHAOLIN DE TÉLÉCHARGER EXÉCUTEURS

De fait, avec sa manière de frapper, il avait coutume d'entamer la peau de ses adversaires déchirant les sourcils, les pommettes ou d'autres parties du visage. Je crois que tous ces cas invitent à la réflexion… Dans les arts martiaux, on met particulièrement l'accent sur deux types de puissance élémentaires : la puissance brute et la puissance 28 explosive. La première se base sur la quantité d'énergie brute que le pratiquant d'art martial est capable de transmettre à ses jointures ou à son pied ou la partie du corps avec laquelle il frappe : genou, coude, tibia, etc.

Cette quantité d'énergie dépendra en grande mesure du poids et de la capacité musculaire de celui qui frappe. Ainsi, logiquement, un poids lourd développera beaucoup plus de puissance brute qu'un poids léger, car il mobilisera dans son action beaucoup plus de kilos. Évidemment, entre ici en jeu beaucoup d'autres facteurs tels que la vitesse, la coordination des mouvements et l'habileté à transmettre toute l'énergie corporelle jusqu'à la zone d'impact. Mais le facteur dominant dans ce type de puissance reste le poids corporel.

Pour cette raison, dans tous les sports de contact, et même dans ceux qui ne le sont pas, on divise les combattants en fonction du poids ou catégorie, pour équilibrer les combats. La puissance explosive est, au contraire, jusqu'à un certain point, indépendante du poids de l'exécutant ou, pour être plus correcte, dépend plutôt de son petit poids, de telle sorte qu'à un moindre poids relatif correspond une plus grande capacité explosive.

S'il ne s'agit pas du poids ni de la masse musculaire, quel est donc le secret de l'explosivité?

LES DE SHAOLIN EXÉCUTEURS TÉLÉCHARGER

Il s'agit principalement d'une question de vitesse, mais aussi de souplesse, de précision et de compétence technique.