TÉLÉCHARGER BOUTEFLIKA UNE IMPOSTURE ALGÉRIENNE PDF


Télécharger Bouteflika: Une imposture algérienne Pdf (de Mohamed Benchicou) Une imposture algérienne, Bouteflika, Mohamed Benchicou, Picollec. Télécharger Bouteflika: Une imposture algérienne pdf de Mohamed Benchicou Mohamed Benchicou BOUTEFLIKA UNE IMPOSTURE ALGERIENNE LA. BOUTEFLIKA Une imposture Algérienne TÉLÉCHARGER PDF.

Nom: bouteflika une imposture algérienne pdf
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Usage Personnel Seulement
Système d’exploitation: MacOS. Android. iOS. Windows XP/7/10.
Taille:37.48 Megabytes


BOUTEFLIKA IMPOSTURE ALGÉRIENNE PDF TÉLÉCHARGER UNE

Boumediène couvrira au maquistoutes les esca- pades de son officier. Nouvelles pratiques pour la première banque des entreprises. Et Bouteflika ajoutait à sa fragilité. Toi et Bouteflika, vous vous disputez ma succession. Il ne cherchera jamais à avoir une vision pour autre chose que pour lui-même. Il a compris.

BOUTEFLIKA: UNE IMPOSTURE ALGÉRIENNE fut rédacteur en chef Plus qu' une charge contre Abdelaziz Bouteflika, du premier journal l'auteur établit une. Auteur: Benchicou Mohamed Ouvrage: Bouteflika Une imposture algérienne Année: Lien de téléchargement. BOUTEFLIKA: UNE IMPOSTURE ALGRIENNE. fut rdacteur en chef Plus quune charge contre Abdelaziz Bouteflika, du premier journal lauteur tablit une.

Livre Télécharger Le Pavillon des sept princesses de Nezami pdf. Livre Télécharger Prologue pour une femme de Nina Schneider pdf. Léviathan tome 2 - La Nuit 2 télécharger. Ma part de France : Entretiens avec Philippe de Saint jpxfw. Marée basse nnpoe. Memet le timide pdf de Catharina Valckx Télécharger. Mémoires de survivants : Des camps de la mort nazis pdf télécharger de Jean Sanitas.

Neverland pdf de Timothée de Fombelle Télécharger. Nous, de la Simplicité Volontaire télécharger. Oeuvres inédites, tome 6 : Les Noces. On ne touche pas aux tarentules. Oumma : un grand reporter au Moyent-Orient télécharger. Parfums de l'Antiquité : La rose et l'encens en Méditerranée.

Petites histoires secrètes du rugby. Phobie pdf de Sarah Cohen-scali Télécharger. Problèmes corrigés de Physique et Chimie Tome 2 bwcui. Revue de la BNF Bande dessinée. Robert Debré, une vocation française. Scripta didactica et polemica : Volume 4, Epistolae duae Deux discours octobre pdf télécharger de Jean Calvin. Sébastien Stoskopff Télécharger de Heck pdf. Ta main dans la Mienne. Tapie et L'OM. Tourmentes, tome 8 : La Roue du temps pdf télécharger de Robert Jordan. Traitement des maladies provenant de l'âcreté du sang et des humeurs, et de leur guérison: par l'emploi du rob Boyveau-Laffecteur.

Télécharger 1. Télécharger trucs du cavalier livre - Claude Lux.

BOUTEFLIKA UNE IMPOSTURE ALGÉRIENNE – MOHAMED BENCHICOU | systèmophobe

Télécharger Demain, la guerre : Richard Overy. Télécharger 25 Fondamentaux de la réussite d'une petite entreprise - Deuxième Edition : Pascal Viaud. Télécharger 5 histoires de préhistoire livre - Emile Desfeux. Télécharger confitures Pdf de Clippy Mckenna. Télécharger 7 lois pour se reconstruire et aimer à nouveau : La voie spirituelle du divorce livre - Debbie Ford. Télécharger A la recherche des idées : platonisme et philosophie hellénistique d'Antiochus à Plotin - Mauro Bonazzi pdf.

Télécharger A quoi ressemblera la fonction RH demain? Télécharger Alexandre Grothendieck : Itinéraire d'un mathématicien hors normes pdf - Georges Bringuier. Télécharger Améliorer sa digestion naturellement - Le pouvoir de guérisseur de la nature [pdf] de Collectif.

Télécharger Art Contemporain pdf - Fernand Fournier. Télécharger Atlas de la physique La pochothèque livre - Hans Breuer. Télécharger Au coeur de la marque : Créer, gérer, développer et évaluer sa marque de Géraldine Michel pdf. Télécharger Azione! Télécharger Bien installer l'électricité à bord Pdf de Wilhelm Greiff. Télécharger C'est fini! Cessez de fumer pour toujours [pdf] de Robert Talbot. Télécharger Chansons pour accordon : Pierre Mac Orlan.

Télécharger Cinq heures pour le sauver : Pékin : une médaille d'or pour le Tibet? Télécharger Cloîtrée pdf de Xavier Duvet. Télécharger Comptabilité de gestion de Christian Goujet pdf. Télécharger Craies de Couleur les : Boudou Josette. Télécharger Crédit inter-entreprises: Le crédit management doit-il se réformer? Nouvelles pratiques pour la première banque des entreprises.

Télécharger Cystites, calculs et autres maux de vessie et de reins Télécharger D. Télécharger Darlan. L'ambition perdue de Hubert Delpont pdf. Télécharger De la décharge à la déchetterie : Questions de géographie des déchets de Jean-René Bertrand pdf. Télécharger De la télématique aux autoroutes électroniques : Le grand projet reconduit livre - Jean-Guy Lacroix. Télécharger Dernier crime avant les soldes - Yves Pinguilly pdf. Télécharger Des femmes aussi suivaient Jésus livre - Suzanne Tunc.

Télécharger Des Sources thermales et minérales de l'Algérie, au point de vue de l'emplacement: des centres de population à créer livre - Émile Bertherand. Télécharger Deux jours par an de Alexandra Gonzalez pdf. Télécharger Dictionnaire philosopho-théologique portatif, contenant l'accord de la véritable philosophie [pdf] de Aimé-Henri Paulian. Télécharger Dictionnaire technique du sapeur-pompier - Robert Bougerel. Télécharger Droit communautaire général pdf de Guy Isaac.

Télécharger Droit constitutionnel - 32e éd. Télécharger Droit des obligations, 5e édition cours de Collectif pdf. Télécharger Du texte à l'image : L'interprétation savante des oeuvres d'art livre - Collectif.

Télécharger Déchiffrer l'économie : Denis Clerc. Télécharger Elle et lui - Kare kano Vol. Télécharger Etudes de Lépidoptérologie Comparée, Vol. Télécharger Ferrari Pininfarina livre - Lionel Froissart. Télécharger Grammaire française, rédigée d'après le programme officiel des écoles de la ville de Paris: cours supérieur livre du maître de Lucien Leclair pdf.

Télécharger Grossir, c'est surtout mal fonctionner livre - Didier Panizza. Télécharger Grèce : Frédéric Chesneau. Télécharger Guide pratique de la magie lunaire Pdf de Alexandre Travoff. Télécharger Histoire d'S pdf de Fabrice Marsac. Télécharger Hope 2 pdf de Angie L. Télécharger Iconostase : Poèmes pdf de Georges Lauris. Télécharger Il pleut en amour - Richard Brautigan. Télécharger Il suffit de vouloir pdf de Rausch Jean-Marie. Télécharger Impondérables, Tome 1 : Propos irresponsables - Binet pdf.

Télécharger Informatique, Télécoms, Internet: Réglementation, contrats, fiscalité, communications électroniques - Editions Francis Lefebvre pdf.

Télécharger iPhoto 4 : La doc qui manquait pdf - Patrick Pogue. Télécharger Jean Le Cour Grandmaison: Un homme dans l'action et la contemplation : itinéraire spirituel à travers ses écrits et sa vie, retracé par sa fille pdf de Annick de Lassus de Saint-Geniès. Télécharger Jojo Lapin a des problèmes [pdf] de Enid Blyton. Télécharger Journal du premier amour - Giacomo Leopardi. Télécharger Kiss him, not me!

Télécharger L'art de faire travailler le naturel au jardin : Ou comment travaille la nature à notre service pour moins travailler avec son physique au jardin potager et ornemental [pdf] de Jean-Luc Sacquet. Télécharger L'observation des oiseaux - Guy Huot pdf. Télécharger L'ordre juridique et le discours du droit : essai sur les limites de la connaissance du droit - Rémy Libchaber pdf.

Télécharger L'outre-blanc pdf - Oksana et Gil Prou. Télécharger La "judiciarisation" de l'économie de Jean-Paul Noury pdf. Télécharger La droite chrétienne américaine : Les évangéliques à la Maison-Blanche? Télécharger La Malédiction du templier pdf de J. Télécharger La médecine traditionnelle chinoise et le cancer pdf de Yongfu Xu. Rien ne l'y disposait, sauf Boumediene qui l'aurait imposé. L'affectation, nous apprend Benchicou, n'est, en vérité que punition.

Affecté, fin , à Ghardimaou, Bouteflika s'en est allé plutôt se balader en Espagne et en Italie. Des semaines durant. Il n'officiera, non plus, pas au Mali. Bouteflika n'a supporté ni l'isolement ni les difficiles conditions de vie. Sans laisser d'adresse.

Il n'a séjourné au Mali que le temps de déposer ses bagages.

UNE IMPOSTURE BOUTEFLIKA PDF TÉLÉCHARGER ALGÉRIENNE

Bouteflika m'ayant répondu par la négative, j'étais plus rassuré et lui ai 30 LE CIVIL suggéré de rentrer chez lui et d'attendre calmement le retour de Boumediène. M ais je suis ministre des Affaires étrangères et, à la va Ile de la conférence, la mesure apparaîtra comme un camouflet infligé à ma propre personne et à Si Boumediène Par ailleurs, jesuis non seulement lechef deladiplomatie, maiségalementmembredu Bureau poli- tique et, surtout, chargé des relations extérieures du parti.

Il revient donc au parti de décider de mon départ. Boumediène arriva le lendemain à Alger très remonté contre le président Ben Bella. Ce dernier l'accueille à l'aéroport de Dar El Bé'daen compagnie des membres du Bureau politique et du gouvernement.

Froides retrouvailles. Dans la voiture, les deux hommes échangent quelques propos polis, avant de s'enfermer dans la villa Joly pour un tête-à-tête orageux qui va durer deux heures. C'est la rupture. C'est que l'éviction de Bouteflika n'aurait pas engendré tout ce bouleversement si le personnage n'était qu'un civil, s'il ne 1.

Hervé Bourges, Demânoired'ééphant, Grasset, Ben Bella voulait séparer Boumediène de Bouteflika. Et pour ce seul titre, il fallait en éviter le limogeage, quitte à renverser, par la force, le pouvoir de Ben Bella! Tous les témoignages concordent sur le sujet : c'est Bouteflika qui, à force d'assaillir Boumediène de ses insistan- ces, a obtenu que le colonel sorte les chars dans la rue pour écarter Ben Bella.

Alors qu'il passe aux yeux de l'opinion internationale pour un militaire 1. Selon Chérif Békacem, Bouteflika a décidé Boumediène en le persuadant que le temps jouait en faveur du président Ben Bella. En présentant la situation comme "maîtriséeà l'Ouest", il signifieau chef d'état-major quele rapport de forces est plus que jamais en sa faveur.

Il plaide pour la fermeté. Bouteflika prendra alors part aux réunions préparatoires du coup d'Etat contre Ben Bella, organisées sous la présidence de Boumediène, début juin, au ministère de la Défense. Khaled Nezzar, Bouteflika, un homme, un bilan, Apic, Il est 1 h 30 ce 19 juin quand on frappe à la porte de Ben Bella. Ben Bella, digneet calme, nedit pas un mot. Il a compris.

LeMondedu 29 juin Il suffisait de refaire avec Bouteflika en ce que Boumediène et l'état-major avaient fait avec Ben Bellaen : se fabriquer un président parmi la fratrie naturelle.

Un militaire à l'apparence civile, un civil à l'âme militaire. L'essentiel c'est qu'eux restent les chefs. I Is ont présenté Bouteflika comme la seule personne capable de râablir l'image du régime à l'âranger. Pour moi, il n'est pas un faiseur de rois ou autre. Larbi Belkheir a agi sur instruction de l'Armée.

Pas sur son initiative personnelle. Les généraux ont été persuadés qu'il allait non seulement rehausser l'imagedu régime mais, aussi, ramener des milliards de dollars, ce qui n'âait pas négligeable en , année très dure. D'où le rôle de Larbi Belkheir, choisi en raison de ses bonnes relations avec les Emirats et l'Arabie Saoudite, développées du temps de Chadli.

Il était l'homme des Saoudiens. Les Saoudiens ont certainement été instruits par les Américains pour pousser les Emirats à "placer" Bouteflika. C'estcommecelaquecelasep asse r éel I em en t. Quand les Américains disent "on peut vous aider", ils pensent le faire par le biais des Saoudiens, instruire les Saoudiens de débloquer des fonds Bouteflika attendait son heure. Sa venue âait programmée et concertée avec les pays du Golfe. La preuve est qu'il a regagné Alger le lendemain de l'annonce de la démission deZeroual par l'avion en provenance de Genève.

Je letiensdeRabah Bitat, qui l'a rencontré à l'aéroport de Genève ce jour-là. La décision de Mohamed Al Shorafa d'investir l'Algérie plu- tôt qued'y investir est directement liée au choix deBouteflika par les généraux algériens.

Les deux hommes se sont connus aux Emiratsdanslesannéesd'exil deBouteflika. Dèsquefut certifiée, en novembre , la désignation d'Abdelaziz Bouteflika par la hiérarchie militaire commefutur président delà République algérienne, Mohamed Al Shorafa s'empressa de créer, le 11 décembre à Abu Dhabi, une modeste sociâé familiale, dénommée United Eastern Group.

Al Shorafa entrera dans le monde des affaires algérien parla grande porte du palais d'EI Mouradia. L'accord entre cette petite sari et le gouvernement algérien se fera le 4 août entre Al Shorafa et le conseiller spécial de Bouteflika, Rachid Aïssat, devant les 1.

Palais présidentiel. L'agence de presse officielle APS rapporte l'événement, et les journaux publics en feront leur titre de première page! Mohamed Al Shorafa agissait en fait en tant qu'actionnaire de la firme égyptienne Orascom à laquelle il devait rétrocéder le marché de la tééphonie mobile.

Des cadres algériens s'opposent alors à l'arnaque. La presse algérienne dévoilera le pot aux roses et Al Shorafa dut battre en retraite. Il déposera plainte contre le directeur du M atin, plainte qui traînait toujours sur le bureau du juge en cette fin d'année Bouteflika nourrira une grande rancune envers les journaux algériens pour cette révéation handicapante pour sa réputation.

Il parviendra cependant à faire bénéficier Orascom de la licence GSM. Bouteflika se rachètera auprès de ses amis du Golfe en autori- sant les émirs braconniers à venir exterminer la faune algé- rienne, notamment les espèces protégées par la loi, télés que la gazelle Dorcas et l'outarde. Arrivés par vol spécial en prove- nance d'Arabie Saoudite, desEmirats, deQatar ou deKowé't, ils érigent des camps de luxe, dont l'accès est interdit aux Algé- riens, et s'adonnent en toute liberté au carnage.

Sur instruction spéciale du président Bouteflika, les braconniers sont accueillis avec faste par les autorités locales entourées d'un impression- nant dispositif sécuritaire. Bouteflika laisse faire et fait même voter une loi qui légalise ce braconnage de masse.

Il a fallu l'assassinat d'un dignitaire saoudien en décembre pour que le braconnage des émirs prennefin sur les terres algériennes. Dans l'indice de perception de la corruption établi en par Transparency 38 LE CIVIL International dont l'échelle variedeO à 10, 10 âant la melleure situation , l'Algérie est notée 0,62, ce qui place le pays dirigé par Bouteflika en queue de peloton mondial.

Le régi me de Bouteflika se révélera l'un des plus corrompus que l'Algérie ait connu depuis l'indépendance. Lesfrèresdu pré- sident bénéficieront de largesses inconsidérées de la part du milliardaire M oumène Khalifa, dont des biens immobiliers à Paris et d'importants versements en espèces tous avérés!

L'em- piredu milliardaire sera anéanti en par lemêmeclan présidentiel qui en a largement profité : le groupe Khalifa fut subitement accusédegravesdilapidationsdel'argent public et un mandat d'arrêt fut lancé à rencontre de son propriétaire, obligé de se réfugier à Londres pour échapper à la prison. La fratrie Bouteflika s'accommodait pourtant parfaitement du personnage. Il en a usé pour payer uneofficinede lobbying chargée de lui assurer l'entrée dans le monde politique améri- cain ; il en a usé pour financer des opérations de prestige per- sonnel qui lui ont permis de s'afficher avec des artistes de renom tés la comédienne française Catherine Deneuve, l'acteur emblématique Gérard Depardieu ou l'artiste égyptien Adel Imam ; il en a usé pour faire plaisir à ses amis, ordonnant au m i 1 1 i ardai re K hal if a d'off ri r u n appartement à Pari s à I a chanteuse algérienne Amel Wahby, charmante relation de Bouteflika Les hypothèses, nombreu- ses, tournent toutes autour des liens âranges qu'entretenait la famille Bouteflika avec un groupe qu'elle a protégé puis lâché.

Bouteflika trem- ble à l'idée que les organismes internationaux qui ont inscrit sur leurs tablettes la lutte contre la corruption aient de lui l'image qu'ont déjà de lui ses compatriotes. Que restera- 1- il alors du grand diplomate et du donneur de leçons lorsque les preuves irréfutables de ses prévarications seront étalées au grand jour?

Bouteflika était attendu comme l'avocat qui saurait à la fois plaider la cause des généraux et rétablir ce contact 1. Interview au Matin du 17 décembre Les généraux ont fini par troquer un patriote contre un marchand de paroles. Ils s'en mordront les doigts très vite. Des épisodes de l'été et de juin , le nouvel éu Bouteflika aura gardé intacte la passion du putsch qu'il éprouvera avec ferveur, en , sur tous ceux qui menaçaient la pérennité de son pouvoir ou constituaient une menace à sa réélection, du FLN et des généraux qui refusent de le plébisciter à la presse indépendante dont il redoutait l'instrumentation par le dispositif éectoral de l'adversaire.

Avec la désignation de Bouteflika sur des critères de coterie se vérifiait le postulat cher à Saïd Sadi : on ne peut sauver à la fois lerégimeet l'Algérie Enfin demandât, leconstat tenait plutôt de la farce tragique : Bouteflika a enfoncé le régime et l'Algérie.

C'est à la fin des années qu'est né chez lui ce sentiment defrustration parcequeBoumedièneinter- disait atout membre du Conseil delà Révolution d'approcher l'Armée. Y compris donc Bouteflika. Ce dernier a alors nourri un sentiment fait à la fois de revanche, defrustration et d'envie envers cette puissante forteresse.

Le même sentiment que celui développé vis-à-vis du harem interdit. Comment l'Armée a-t-éle pu se tromper à ce point?

BOUTEFLIKA UNE ALGÉRIENNE PDF IMPOSTURE TÉLÉCHARGER

Nous n'âions guidés que par un seul but : voir notre malheureux pays venir à bout de la crise qui était en train de le terrasser, et Bouteflika semblait avoir les capacités techniques pour cette mission.

C'est au moment où Bouteflika tombe le masque qu'i I se découvre et que nous le découvrons. Ils ne retenaient du personnage que ses dehorsde brillant diplomate. L'illusion date de l'époque où nous âions jeunes, où on considérait que l'Algérie était le plus beau paysdu monde. Bouteflika incarnait le ministre entrepre- nant de cette période-là. Cen'âait pas le cas, mais de cela on s'est aperçu que plus tard lorsqu'on a commencé à connaître le personnage. L'hégémonie militaire conçue par un civil était déjà en marche Bouteflika, en militai re avisé, vellera d'abord à entretenir, entre et , une constante atmosphère de putsch : il gardera le pays sous le régime de l'état d'urgence durant tout son mandat.

L'état d'urgence, proclamé en pour juguler la menace isla- miste, ne se justifiait pourtant plus en , et la hiérarchie militaire avait affirmé ne plus y tenir par la bouche même du général Lamari.

M aintenir ce régime restrictif n'avait donc comme objectif que de servir les desseins hégémoniques de Bouteflika. Tant que l'Algérie est sous âat d'urgence, il n'y aura qu'une seule chaîne de téévi- sion, une seule chaîne de radio en arabe, une seule chaîne de radio en français et une seule chaîne de radio en tamazight. Je ne veux pas ouvrir le paysage médiatique.

Fin , alorsquedeson propre aveu lespectre terroriste avait reculé, il militaittoujours pour lemaintien del'étatd'urgence. Le terrorisme est quasiment vaincu. La concorde civile a tenu ses promesses. Sur FranceCulture, décembre Interview à l'Echo d'Oran, du 13 novembre Douze ans auparavant, l'âat d'ur- gence était l'ultime décision pour préserver la République. En , il devenait la première mesure pour sauver la monarchie. L'âat d'urgence sera d'un préci eux secours pour Bouteflika lors des tragiques événements de Kabylie d'avril Il en usa d'abord pour déployer une impressionnante artillerie répressive contre les manifestants qui investirent Alger le 14 juin , mais en profita dans la foulée pour durcir davantage les lois restreignant les libertés de manifester.

Pourquoi Bouteflika a-t-il donclaisséouvertelaplaiekabyleau point d'en faire celle qui aura marqué de rouge sang son règne de président?

La réponse est à chercher autant dans le mépris qu'il voueàson peuple que dans son passé de putschiste où l'on déniche une ancienne rancune envers les Kabyles qui date au moins de Tout autre président à sa place aurait éteint l'incendie avant qu'il ne se propage, c'est-à-dire au lendemain de l'assassinat du jeune M assinissa Guermah, le 19 avril , dans les locaux de la gendarmerie.

Tout autre président à la placede Bouteflika aurait saisi lagravitédela colère populairequi a suivi l'assassinat du lycéen, pris des mesures d'apaisement, présenté ses condoléances à la famille, sanctionné sur-le-champ l'auteur du meurtre, engagé de vraies discussions avec la popu- lation et envisagé d'authentiques réponses à de vieilles revendi- cations démocratiques et identitaires.

Bouteflika, lui, prâéra toiser la crise. Il se contentera de sur- voler la Kabylie en hélicoptère pour y constater l'ampleur des manifestations, trouvant même l'humeur à tééphoner à une de sesamiesbougiotespour lui annoncer qu'il était en train de 44 LE CIVIL survoler sa ville.

La dame sera épatée au point de lancer et de diriger lecomitélocal de soutien à la candidature de Bouteflika pour ! Une divergence de fond sur la nature du pouvoir a, en effet, toujours opposé le pouvoir militaire à une rébellion kabyle qui n'en a jamais accepté l'hégémonie.

Cela conti- nuait par le Printemps berbère de et, en , par ce mouvement citoyen etsesaârouch! Bouteflika n'a pas failli à la tradition du mépris et de la force face au mécontentement kabyle: il a frappé. D'autres morts tacheront de sang les mains de Bouteflika et de son ministre de l'Intérieur, NourredineZerhouni. Ce dernier minimisera le meurtredu jeuneMassinissapar lefait qu'il neserait pas lycéen, comme annoncé par ses parents, mais simple oisif!

Les dirigeants du mouvement citoyen, à leur tâe Belaïd Abrika, seront pourchassés, emprisonnés durant de longs mois, sans que I a d i ssi dence de I a K abyl i e pren ne f i n. Zerhouni est un habituédelagégènedepuisletempsoù il diri- geait la Sécurité militaire.

Plusieurs militants de gauche, notam- ment ceux qui se sont opposés au putsch de , ont subi des sévices delà part deseshommesjusqu'au milieu des années Il ira, selon des accusationsclai rement formulées, jusqu'à abuser de la torture pour son intérâ personnel. En , pour contraindre un citoyen à céder sa pharmacie à M me Zerhouni, alias Fatiha Boualga, le ministre de l'Intérieur de Bouteflika n'aurait pas hésité à le faire torturer, dans la sinistre caserne de Bouzaréah, par son cousi n Ferhat Zerhouni.

Pour l'avoir fait parler, le quotidien Le M atin subira la colère de Yazid Zerhouni qui, publiquement, proféra des menaces à rencontre du directeur du quotidien. Les Douanes s'éèvent contre l 'abus de pouvoi r et innocentent le journaliste, mais Zerhouni fait pression. Deux mois plus tard, le juge Aïdouni est promu secrâaire général du Syndicat national des magistrats acquis au clan présidentiel!

A trois mois de la fin de son mandat, Bouteflika âait toujours persona non grata en Kabylie, région fermée aux officiels et aux élections. Les concessions de dernière minute, comme la recon- naissance delà langue amazigh, l'offre dedialoguesur l'application delà plate-forme d'EI Kseur, n'y feront rien : Bouteflika bouclera son mandat sans avoir refermé la plaie kabyle.

Le président Bouteflika redeviendra putschiste quand il lui fallut assurer le succès de la stratégie électorale du candidat Bouteflika. L'homme reviendra, en effet, à ses premières passions pour le coup d'Etat dès que fut âabli le refus du FLN et de l'Armée de lui apporter leur soutien pour un second mandat à partir de Son but principal : s'imposer commecandidatdu FLN et de l'Armée envers et contre leur volonté. M âhode choisie : renverser la direction du FLN élue en mars par un congrès, qui a consacré le divorce avec le président ; créer une tension psychologique autour de l'Armée qui ferait réfléchir les généraux et, surtout, infléchir leur détermination.

Pour réussir son coup d'Etat contre le FLN, Abdelaziz Bouteflika a ressorti la formule gagnante de , celle qui lui a servi avec bonheur pour évincer Ben Bel la et s'installer au pouvoir durant quinze longues années. M êmes hommes, mêmes procédés, même roublardise, mais aussi, mêmes appellations. Il nelequittera plus Le juriste des coups de force aidera à mûrir le concept de Conseil de la Révolution dont il trouvera avec brio les justificationsjuridiques pour marier avantageusement le Dalloz avec le kalachnikov.

C'est le même Bedjaoui qui va âre l'architecte du putsch de contre la direction du FLN.

Diriger la diplo- matie algérienne confère décidément des vertus insurrectionnelles, et il n'est pas insignifiant que le président Bouteflika s'en soit rappelé pour désigner l'homme chargé de faire tomber Ali Benflis. Seconde étape: destituer la direction du FLN en invalidant le 8 e congrès qui lui adonnélejour. Bouteflika limogera tous les juges qui auront rechigné à prendre partie pour le putsch.

Lestitresdelap resse libresoupçonnésd'êtrehostilesau président-candidat Bouteflika vont, eux aussi, faire les frais de la stratégie putschiste de Bouteflika à partir de l'été Ici aussi, l'homme n'innove pas: en juin , les auteurs du coup d'Etat avaient commencé par éiminer lesjournaux incom- modes, notamment le quotidien Alger républicain, proche des corn m u n i stes, pou r les rem pl acer par des gazettes off i ci é les, dont El M oudjahid.

Le 14 août , 6 quotidiens parmi les plus influents sont interdits de paraître' 1 ' sur décision des imprimeriesd'Etat action- nées par le pouvoir. S'ensuit, le même mois, un harcèlement policier sans précédent dans l'histoire de la presse algérienne. Les directeurs des quotidiens incriminés sont arrâés et conduits au commissariat central pour de longs interrogatoires auxquels ils décident de ne pas répondre.

Les procès succèdent aux pro- cès. Le fisc s'en mêle: les titres mal-aimés se verront frappés de lourdes impositions dont ils sont sommés de s'acquitter immé- diatement sous peine de saisie de leurs avoirs. M aisje ne le répéterai jamais assez, je suis un fervent admirateur du président Jefferson, qui aurait préféré un pays où la presse est libre à un pays qui aurait eu un bon gouvernement.

Noussommesen phase d'apprentissage. Je suis sûr que nous apprendrons un jour. L'homme qui parlait ainsi venait à pene d'accéder au fauteuil présidentiel. Une fois le second mandat compromis, il changera de discours pour entreprendre d'éi miner tout le dispositif de ses adversaires dans lequel, évidemment, il inclut la presse.

Au moindredanger cependant, il rede- vient mégalo-peureux. Il cesse la comédie et passe aux choses sérieuses. Le Parlement européen dépêche une déégation pour s'informer de la situation. L'Express du 22 août Celle-ci constitue une composante essentielle de l'Etat de droit. L'existence en Algérie d'une presse dont la liberté de ton et d'opinion est souvent soulignée représente un acquis important. C'est pourquoi la Francea publiquement marquéson souhait que des solutions soient rapidement trouvées aux diffi- cultés rencontrées depuis l'été par une partie de la presse privée algérienne et certai nés de ses figures les pl us emblématiques.

Si des journaux sont confrontés à des problèmes avec leurs imprimeurs, c'est parce qu'ils ne s'acquittent pas de leurs dettes. Cela n'a rien avoir avec la liberté de la presse. La répression qui s'abat sur la presse traduit donc chez Bouteflika un état de panique, et cette panique s'explique prin- cipalement par le fait que l'Armée, en cette cinquième année du mandat, lui a retiré son soutien politique.

IMPOSTURE UNE ALGÉRIENNE BOUTEFLIKA PDF TÉLÉCHARGER

Ces mêmes gens ont âé amenés et installés à la tâe du pays par un système qui perdure depuis l'indépendance. Et cela explique les développements qui nous ont amenés à avril où un président dit de "consensus" a été installé à El Mouradia à la suite d'une mascarade éectorale Ce système politique approche de sa fin.

Les gouvernants du pays réalisent qu'ils ne bénéficient plus du soutien de l'Armée. Alors, ces gouvernants, à leur tâe Bouteflika, sont des gens affolés. Des gens qui réalisent que, malgré toutes les tentatives d'âouffer le multipartisme, de sup- primer leslibertés, il reste une vie politiquequi est limitéeà la presse privée.

Ce qui fait d'elle le seul contre- pouvoir dans le pays. Alors, les mesures prises contre la presse traduisent un affolement, une panique. C'est que l'homme, succombant à la tentation monarchique, a joué et perdu.

Bouteflika.Une Imposture Algerienne.pdf

Il a choisi, par passion pour le pouvoir personnel, de briser le pacte d'honneur de qui le liait à l'Armée, dont la puissance et la fonction de gardienne de la Constitution l'empêchaient de réali- ser le vieux fantasme de tout putschiste endurci : avoir tout le trône et pour toujours. La méthode utilisée par Bouteflika n'est pas nouvelle : elle consistait à réveller les généraux sur leur vul- nérabilité, à les rappeler aux risques qu'ils encouraient à user plus longtemps d'une certaine autorité qu'il pense déclinante, à les déconsidérer aux yeux de l'opinion algérienne et étrangère, à les 1.

Interview à Libertédu 17 septembre Bouteflika, en vieux pratiquant des pronunciamientos, médi- tant le sort de Ben BeHa,acomprisquel'autocratiequi peupleses lubies était impensabletant queses parrains gardaient leur autorité sur les leviers de décision. Quand j'étais Chef de gouvernement sous Boudiaf, il est venu me voir spécialement pour médire textuel- lement : "Jeté croyais plus malin que ça.

Tu aurais pu profiter de l'occasion historique pour les culbuter telaâbelhoum bkerî- houm. Ce nesont que des nullards Tu as raté une occasion unique d'âre le maître. Mais, lui, il âait haineux envers les généraux auxquels il ne pardon- nera jamais l'arrogancede lui avoir barrélechemin du palaispré- sidentiel en Et il se venge de la malleure manière qui soit.

Il ne veut pas y voir un pilier de l'Etat-nation, maisjusteun ensemble d'adversaires à abattre. Qu'est-ce à dire? L'homme a-t-il des revanches à pren- dre? Contre qui veut-il se mesurer?

BOUTEFLIKA UNE ALGÉRIENNE TÉLÉCHARGER PDF IMPOSTURE

Pour qui se prend-il? On se regarde perplexe.

M. Benchicou: Bouteflika, une imposture algérienne

Cette première hogra de Bouteflika i ndispose beaucoup de responsables et leur fait voir différemment le "cavalier" pour lequel ilsont massivement voté. Il ose toujours davantage. On commence alors à deviner que ces "piques" verbales et ces actes provocateurs ne sont pas seulement des "dérapages" non contrôlés.

Ils sont un clin d'oeil à la galerie étrangère qui l'observe: Nnternationalesocialiste, le pot-pourri de nostalgiques de l'Algérie française, les trotskistes qui font une fixation sur les institutions militaires, en général, et sur l'Armée algérienne, en particulier, les éditeurs aux ordres de services très spéciaux et leurs supplétifs indigènes et aussi, bien sûr, les ON G qui ont inventé un code de bonne conduite que doivent suivre ceux qui prétendent à la respectabilité.

Quand trois livres-réquisitoires paraissent en France qui accusent les chefs militaires de crimes contre la population civile, tous les regards se tournent vers Bouteflika. Le président laisse faire. Lechef de l'état- major, Mohamed Lamari,eut à le rappeler publiquement et en termes crus au ministre de la Communication, MehieddineAmimour, qu'il croisa à l'aéro- port d'Alger.

Bouteflika échouera toutefois à impliquer l'Armée dans la répression en Kabylie. Nous avons invité la com- mission d'enquêteà aller enquêter làoù elle voudra lefaire pour 1.

Le Soir d'Algérie du 21 décembre M ême les militaires mis en prison pour usage d'armes, elle n'a pas jugé utile de les rencontrer alors qu'elle avait l'autorisation de le faire L'Arméen'interviendrajamaisdansIa répression en Kabylie. Bouteflika a longtemps agité sous le nez des généraux le spectre des disparus de la guerre contre le terrorisme et dont l'Armée algérienne est accusée d'en avoir exécuté froidement une bonne partie.

IMPOSTURE UNE PDF BOUTEFLIKA TÉLÉCHARGER ALGÉRIENNE

Ce neveu disparu rendu célèbre par le président est en vérité lefils du demi-frère deBouteflika, Mohamed. Cedernier, né d'un premier mariage de la mère de Bouteflika, n'a jamais âé accepté par la fratrie qui l'a déshérité. De mauvaises langues de militaires aigris suggèrent d'orienter les recherches vers le jardin de la maison familiale des Bouteflika, à Sidi Fredj Déplacer ainsi la nature de la crise réhabilitait l'islamisme armé et relé- guait la résistance antiterroriste à un combat de clan.

Bouteflika amnistiera les terroristes sans l'avis des généraux 1. Le Soir d'Algérie du 23 juin Et d'ailleurs, pour qu'il y ait amnistie, il faut qu'il y ait jugement. Au début, il n'était question que d'une déclaration sur l'honneur du terroriste attestant qu'il n'a pas participé à des assassinats, sans que cela conduise à l'absoudre de poursuites judiciaires si une enquête venait à confirmer son implication dans une tuerie. La fameuse concorde nationale, avortée de justesse, scellera ledivorce : le président, aux yeux des généraux, avait choisi son camp.

Les chefs militaires l'accusent de pactiser avec les islamistes pour s'en assurer du soutien lors des élections de Résultat : le président de la République a placé consciem- ment ou inconsciemment l'Algérie sous le double chantage des enquêteurs internationaux et des groupes de pression islamistes. L'immobilisme boutefliki en tout au long des cinq années de règne tient en grande partie à ce qu'il a préféré les intrigues de sérail et son destin personnel à celui de l'Algérie 1.

Le Soir d'Algériedu 23 jui n Où sont les avancées démocratiques lorsque la Constitution, les lois et les règle- ments sont violés par lefaitdu prince? On ne peut pratiquer le coup d'Etat permanent, se construire un tremplin en or mas- sif pour le rebond de avec l'argent du Trésor public et pérorer, la bouche en cul de poule, qu'on veut rempiler parce qu'on aime l'Algérie! Je le dis, sans ambages, que c'est pren- dre les Algériens pour desc M oi je me sens d'abord son chef et, en plus, moi- même je viens de l'Armée de libération nationale.

Vous savez, quand j'âai s officier, beaucoup de généraux actuels n'âaient peut-âre même pas dans l'Armée. Bouteflika opposait le prestige de Novembre à la puissance des galons. Bouteflika sait faire appel au commandant Si Abdelkader pour faire respecter le chef de l'Etat. La respectabilité du kalachnikov reste toujours l'imparable solution aux âernels problèmes de légitimité. Sur TFl, le 1" décembre A-t- il squatté la ligne Morice, comme la plupart de ceux qu'il veut rabaisser?

Au pays des grands baroudeurs, il y a un certain ridicule à jouer des biceps. La polémique était plantée : le maquisard Bouteflika, alias commandant Si Abdel kader, a-t-il vraiment existé?

Autrement dit, Bouteflika est- il un faux moudjahid? Curieusement, les historiques seront les premiers à douter du passé guerrier de Bouteflika. A l'évocation, ils se trouvent même un accent méprisant. N 'ayant jamaisexposé sa viefaceà l'ennemi, il nedevrait sa noto- riété de maquisard qu'à l'irradiation du prestige de Boumediène dont il aurait abusé de l'aile protectrice.

Khaled Nezzar, Bouteflika, un homme, un bilan, EditionsApic, Le nom d'Abdelaziz Bouteflika ne figure dans aucune des structures dirigeantes du FLN et ne se trouve lié à aucun épisode marquant de la guerre de libération.

Rares sont les auteurs qui le citent dans leurs ouvrages comme acteur du mouvement délibération. Cette carence allait tout de suite s' imposer comme un handicap majeur, l'homme devant se prévaloi r d'une renommée dont on ne trouvait nulle trace dans les écrits historiques. Omission révélatrice de la petite considération qu'ils portent au maquisard Bouteflika, les chefs militaires évitent soigneuse- ment d'évoquer les antécédents guerriers du personnage parmi lesméritesqui lesont incitésà lecoopter en Est-il venu au pouvoir sur des exploits de foudre deguerre?

Où est donc son apport à la Révolution lorsqueson nom n'est lié qu'à la sape, au complot et au coup d'Etat Ces accents rageurs ne sont, en fait, pas seulement ceux d'un homme en colère. Un adage populaireà l'ironiesuffisamment impitoyable pour dissuader Bouteflika, s'il l'avait médité, de s'aventurer dans la comparaison des mérites. Car l'homme s'exposera parfois, et lourdement, aux consé- quences de sa vanité face aux authentiques ténors de la 1.

Khaled Nezzar, op. On rapporte, à ce propos, la répliquecinglantequ'Ali Kafi dut opposer en à Abdelaziz Bouteflika. L'ancien chef delà Wilaya II occupait lesfonctionsde président du Haut-Comité d'Etat après l'assassinat de Mohamed Boudiaf quand il reçut, en , unedoléancede Bouteflika, subitement disposé à reprendre du service à condition de jouir d'un poste honorable. Kafi lui fit deux propositionsdont aucune n'eut l'heur de plaire au postulant. Aussi l'obstination chez Bouteflika à rappeler l'ancienneté du galon n'obéit-elle pas qu'à une velléité taquine.

C'est surtout unefaçon pour lui d'affirmer, au moyen du souvenir, une auto- rité qu'il sait discutable. Quand on aeu l'audacedesecomparer à Napoléon, il convient d'avoir eu céledel'empereur desdjebels. Bouteflika est conscient que l'on n'a pas de destin politique sans épopée combattante. En tout cas, pas dans cette Algérie dont il vient de prendre les rênes et où subsiste toujours la génération des libérateurs au juge- ment implacable, gardienne d'une mémoire dont elle répugne à partager les mérites.

Le nouveau président saisit tout de suite l'urgence d'avoir une place honorable dans cette mémoire-là. Un certain passé plaide déjà pour lui, mais il lui faut l'enjoliver pour que trépassent les derniers doutes. Du muscle, mais aussi un peu de cette honorabilité du résistant qui, seule, vous attri bue I a déférence gau 1 1 i en ne.

Il n'en gardera pas d'excessifs remords : d'autres avant lui se sont laissés tenter à profiter de la brumequi enveloppe l'histoire derAlgériecombattantedecetteindulgenceintéresséequi ferme les yeux sur les fausses glorioles des uns et les vraies trahisons des autres.

Arracher cette déférence gaullienneest pour Bouteflika, en cet été , un moyen providentiel d'asseoir son grand projet du moment : la main tendue aux islamistes armés, cette fameuse concorde civile sur laquelle reposent ses ambitions de nobeliste. Le raisonnement du nouveau président est fort si m pie: seul un honorable combattant forgé à l'horreur de la guerre est fondé historiquement à parler de paix pour en connaître la valeur mieux quequiconque.

Bouteflika va emprunter l'ascendant du grand général en enjolivant son propre passé de combattant. Alors, ce n'est pas à mon âge que je vais marchander mes journées à mon pays. Sur TFl, le V décembre C'est l'aspiration du peuple et je ne vis que par le peuple et pour le peuple Les journalistes français s'en aperçoivent. Avez-vous parfois pensé à lui?

Il a commencé l'entretien par ces mots : "Vous et moi vous, c'étaient les Algé- riens ; moi, c'était la France, je l'avais compris , nous nous estimons parce que, d'un côté comme de l'autre, nous nous sommes bien battus. Abassi M adani parce que je partage avec lui le compagnonnage d'armes et la fraternité de combat. Qu'il soit ailleurs politiquement maintenant et que moi, je me trouve ailleurs ne méfait pasoublier qu'à un certain moment crucial de l'histoire de mon pays nous âions du mêmecôté.

La Depêchedu M idi, 4 septembre Paris M atch, op. Letacticien Bouteflika venait de piéger le combattant Si Abdelkader. Comme dans tout, il aura aussi abusé de la contrefaçon. Abassi M adani, pour sa part, ne témoignera jamais des mêmes égards envers Bouteflika qu'il tenait en piètre estime. Bouteflika en fit l'amère expérience en , en pleine apogée du Front islamiquedu salut FIS. Cet été-là, soucieux deconnaître l'hommefortdu moment, Bouteflika suggéra à un coupled'amis, lesHassani, proches d 'Abassi M adani, d'organiser un déjeuner auquel serait convié le tristement céèbre islamiste.

L'entrevue se déroula très mal. Tout n'y est pas faux ; rien n'y est vrai. Il est chargéd'unedouble mission de contrôleur général delaWilayaV en et L'opinion est donc avertie: le nouveau chef de l'Etat algérien ne doit sa gloi re qu'à de hauts faits d'armes contre l 'occupant et ne s'en laissera conter par personne. Le maquisard Bouteflika va ârenner rapidement sa nouvelle carte de visite de moudjahid historique. Pour compenser un crédit historique aléatoire, Bouteflika va d'abord s'attacher la sympathie de grandes figures de la lutte armée au jugement plus clément que celui d'Azzedine, Nezzarou Kafi.

A-t-il uséd'une certaine subornation morale, affective ou matérielle pour arri- ver à sesfins? Toujours est-il que Bouteflika obtiendra l'allé- geance de légendaires baroudeursdel'ALN. Zohra Drif etYacef Saâdi, figures mythiques de la Bataille d'Alger, Abderezak Bouhara ou encore Tahar Zbiri, ancien commandant de la Wilayal et chef d'âat-major sous Ben Bella, deviendront l'un après l'autre de précieux alibis aux cheveux blancs.

Dans cette compétition pour la renommée, le président Bouteflika engage d'autres opérations de charme qui finiront par séduire à défaut de convaincre.

En visite à l'intérieur du 1. Site web delà Présidence de la République algérienne: www. Comme pour éprouver l'intacte réputation du moudjahid, il méangera régulièrement ses I au ri ers avec ceux d ' i 1 1 ustres héros de I a gu er re, em brassant tantôt lafamilledeBen Boulaïd à Batna, tantôt cellede Ben M 'hidi, l'in- vité Bouteflika veillant soigneusement au caractère improvisé des rencontres en se faisant accompagner des caméras de la télévi- sion.

Les ors de la présidence de la République se mettaient alors au service de la légende. Dansunesociâéoù la coutume impose aux dirigeants une certaine retenue sur leurs faits de guerre, cet âalage ostentatoire d'un prestige passé engendre malaise. Qu'importe: l'essentiel est d'anoblir le soldat, d'ajouter de la grandeur à des états de service qui remontent quand même à !

Il est le per- sonnage central. Son intérêt avant tout. Et il a ce don desavoir exploiter les situations. Le maquisard Bouteflika eut deux vies : avant et après avoir connu Boumediène. Son talent fut d'avoir enterré très vite la première pour se consacrer à profiter de l'ombre prestigieuse du chef de la WilayaV dont il accompagnera toutes les ascensions.

Le jeune Abdel aziz fut recruté à Oujda à dix-neuf ans, lors de la grève de , parl'ALN alors qu'il était en classe de termi- nale au lycée Abdel mou mène. Rejoindrela résistance était, celadit, uneobligation incontournable pour les étudiants algériens, sous peine d'être poursuivis pour désertion. Bouteflika a répondu à dix-neuf ans à un devoir qu'ont préféré fuir bien de ses congénères exilés au Maroc.